Vous êtes ici :Accueil -> Environnement et Technique

L'environnement et la technique en sérigraphie

La sérigraphie (du latin sericum la soie et du grec graphein l’écriture) est une technique d’impression offrant une palette de possibilités plus larges que les autres procédés. Elle fut élaborée par les Japonais pour imprimer les blasons sur les kimonos.
La sérigraphie a pour avantage d’autoriser un fort dépôt d’encre qui garantit une couleur intense qui dure dans le temps (5 à 100 g/m2 selon les propriétés de l’écran), mais elle ne permet pas l’impression de détails trop fins. Elle n’est pas aussi rapide que l’impression offset (ordre de grandeur de 1 à 30), elle n’est pas très précise pour le repérage (notamment par rapport à l’offset).

ensemble materiel serigraphie

Le matèriel et la technique en sérigraphie

La sérigraphie est une technique de transfert d'un motif sur un support.
La technique consiste à faire passer une encre au travers d'un écran (fine toile). L'encre se dépose ainsi sur le support en reproduisant les formes ouvertes de l'écran.

La sérigraphie consiste à reporter sur un support un motif dont le négatif est fixé sur un écran en tissu appelé tamis. Pour cela, il faut fabriquer une image négative sur un écran. La forme imprimante est constituée d’un tissu (poreux) de fibres synthétiques ou métalliques tendu sur un cadre. Les parties non imprimantes sont obturées par un photopolymère. Cette forme imprimante est appliquée contre le support d’impression et l’encre est versée sur la forme imprimante. L’impression est réalisée en faisant pénétrer l’encre avec une racle, à travers les parties non obturées de l’écran, de façon qu’elle se dépose sur le support à imprimer placé sous l’écran et que se crée ainsi l’image positive.

Si l’encre utilisée est une encre aqueuse, la substance d’obturation de l’écran doit être insoluble à l’eau, alors que, pour une encre à base de solvants, c’est l’inverse. On se sert souvent de pochoirs en plastique, qui adhèrent à l’écran à l’aide de solvants. Depuis quelques années, des équipements permettent le transfert direct des données de l’ordinateur au pochoir.

Les étapes de la serigraphie

Préparation du motif en DAO par photocomposition

Cette phase comporte la mise en forme des différents motifs par DAO et la création du cliché sur un film transparent par prise photographique

Préparation des écrans

C’est la forme imprimante du procédé d’impression sérigraphique. Il est constitué d’un tissu tendu et fixé sur un cadre. Le tissu vierge est uniformément poreux. Il doit être préparé pour que l’impression d’un motif soit possible, c’est le clichage.
La maille de l’écran déterminera la quantité d’encre déposée. Elle est exprimée en nombre de fils au cm : 90, 120, 150, 180, ... Plus le nombre de fils est élevé, moins le dépôt est important et plus la finesse est élevée. On utilisera des mailles élevées pour imprimer des détails, des textes fins, ...
Moins le nombre de fils est élevé (maille 90 par exemple) et plus le dépôt sera important. On utilisera des mailles faibles dans le cas d’impressions d’aplats, lorsqu’on souhaite une opacité importante.

Préparation des encres

Le préparateur d’encre mélange l’encre, le retardateur, le diluant.
Cette activité comporte deux phases :

  • la mise au point de la teinte
  • l’ajustement de la viscosité au moyen de solvants. En machine se font encore des ajustements de viscosité

Produits manipulés :
  • toutes les encres
  • les différents solvants, l’acétate d’éthyle

Préparation du motif en DAO par photocomposition

Cette phase comporte la mise en forme des différents motifs par DAO et la création du cliché sur un film transparent par prise photographique

Le séchage

Le séchage peut se faire :
  • à température ambiante avec évaporation lente des solvants sur des chariots à claies
  • à chaud dans les tunnels de séchage avec un système de soufflage et brassage d’air, ou par rayonnement infrarouge
  • en cas d’utilisation d’encres polymérisables par rayonnement UV, les supports imprimés passent dans une zone capotée les exposants à un rayonnement UV. La polymérisation est quasi immédiate.

Le dégravage des écrans

Les écrans se nettoient pour être réutilisés. À l'aide de produits chimiques (à base de soude caustique, acide citrique, par exemple) le sérigraphe ramollit l'émulsion qui résistait à l'eau et la chasse du tissu avec un nettoyeur haute pression. Lorsque l'écran est propre, il peut être réutilisé pour un autre travail. Lorsque des petites traces d'encre ou d'émulsion subsistent dans le tissu après le dégravage, on parle d'une image fantôme . Si on effectue un travail en utilisant un écran qui a une image fantôme, on s'expose à la réminiscence de l\ancien motif dans le nouveau motif imprimé ! Donc, lorsque le sérigraphe constate une image fantôme, il réalise un traitement spécif ique pour l'éliminer, produit à base de solvants et tensio-actifs, notamment.
Les écrans dans certaines techniques sont lavés à l’acétate d’éthyle (1) puis dégravés en machine et ré encollés lors de l’opération d’enduction en vu d’une nouvelle utilisation.

L'environnement de bout en bout de la chaine en sérigraphie

Vos t-shirts sont imprimés grâce à des encres de la plus haute qualité… et que vous vous démarquerez dans l’industrie du vêtement. Choisissez l’encre qui rehausse votre design pour un impact fort. Et n’oubliez pas que le résultat final doit laisser une impression durable à vos clients, alors optons pour le meilleur.

Eco-friendly Sans formaldéhyde
Fair-Wear-Foundation
Organic-blended
Confidende_In_Textile

Les encres à base d’eau ne contiennent ni PVC ni aucune autre substance toxique ou dangereuse. Elles offrent une sécurité totale : tant en les travaillant pour l’impression qu’en les portant sur soi !

Pas de poids ajouté

Les encres à base d’eau & les encres rongeantes ne nécessitent pas une sous-couche.
Votre textile imprimé gardera donc toujours son poids original, léger, au toucher doux, durable et résistant dans le temps.

Impressions grand format

Pour des motifs plus grands, les encres à base d’eau sont vivement recommandées. Elles garantiront un poids léger au niveau de la zone d’impression, ainsi qu’un toucher doux. Alors qu’une impression à base d’encre plastisol laissera une sensation de rigidité – comme si vous portiez une veste pare-balles plastifiée !

Respirante

Puisque l’encre a pénétré au cœur des fils, aucune couche d’encre supplémentaire ne bloque la circulation d’air entre les fibres. Votre T-shirt reste léger comme une plume, confortable et parfait pour être porté de manière régulière.

Impressions douces

L’encre étant totalement absorbée dans les fils, l’image imprimée fait véritablement corps avec le T-shirt. Impossible de sentir de la matière sur l’impression, elle est dans le T-shirt et lui appartient.

No Cracking, No Peeling

Plastisol, the unfortunate standard of the screen printing industry, is known for cracking and peeling since it sits on top of the shirt. With water based ink, since it soacks directly into the fiber, it’s impossible for this to happen.

Eco-friendly

Les encres à base d’eau ne contiennent ni PVC ni aucune autre substance toxique ou dangereuse. Elles offrent une sécurité totale : tant en les travaillant pour l’impression qu’en les portant sur soi ! Mais nous vous déconseillons quand-même de les goûter, vous risqueriez de ne pas vous sentir très bien

Encre à l'eau

L'encre à base d'eau pénètre à travers les fibres du tissu au lieu de se déposer à la surface. Principalement utilisée sur des vêtements de tons clairs, elle permet une impression lumineuse. Les vêtements restent doux au toucher avec une impression d'aspect naturel puisque l'encre ne détériore pas les fibres. Vous ne sentirez même pas que vous portez un vêtement imprimé… un des précieux atouts des encres à base d'eau.

Encre à l'eau rongeante

L’encre rongeante est également une encre à base d’eau pénétrant dans le tissu. Ce qui la différencie est l’agent rongeant qu’elle contient. Cet agent élimine la teinture d’origine au cœur du tissu. Ensuite, il recolore la zone à imprimer avec les couleurs choisies pour la personnalisation. L’encre rongeante s’adapte parfaitement aux vêtements sombres, avec des impressions vraiment lumineuses en fonction de la composition du tissu.

Culture coton responsable

Produit respectueux de l'environnememnt

Vous n'etes pas autorise a imprimer cette page.